Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Orientation

 

 

Exile forcé d'enfants autistes en Belgique

Plus de 7.000 enfants et adultes français atteints de troubles autistiques et mentaux se rendent en Belgique pour bénéficier d'une prise en charge adaptée par manque de places et de structures adaptées en France.

 

La prise en charge par un établissement ou un service médico-social pour un enfant se fait sur décision de la CDAPH.

La CDAPH prononce une décision d'orientation pour un type d'établissement ou de service (Institut Médico-Educatif, foyer occupationnel, etc) ou pour une structure cité par la mdph.

La personne handicapée ou un de ses proches, munie de la décision de la CDAPH, peut s'adresser à l'établissement de son choix et correspondant à l'orientation décidée. Cette décision est valable sur l'ensemble du territoire français pour une période dont la durée exacte est précisée sur la notification de la décision de la CDAPH.

Une notification vous donne accès à une inscription dans un établisssement médico-social. 

Le manque de places et la sélection des enfatns selon leurs profils et l'importance de leurs troubles peut  impliquer un très long délai d'attente pour avoir une place ou voir ne jamais trouver de structures.

 

.

Etablissement médico-sociaux des Bouches du Rhône

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus