Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Aide Humaine à l'école

 

L'AVS ou L’AESH est une personne qui aide à l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap.

Elle intervient auprès d'enfants et d'adolescents en situation de handicap ou présentant un trouble de santé invalidant accueillis en milieu scolaire. 

Il existe deux types d'accompagnements : 

  • Une aide individuelle. La personne intervient dans des classes ordinaires des établissements publiques ou privés. Elle répond aux besoins des élèves qui requièrent une attention soutenue et continue.
  • une aide mutualiséeLa personne intervient auprès de plusieurs enfants lorsque les besoins des élèves ne requièrent pas une attention soutenue et continue. Les élèves bénéficiaires d’un AVS/AESH-m peuvent être dans la même classe, dans le même établissement ou bien dans un établissement du même secteur géographique. L’emploi du temps de l’AVS/AESH-m est établi par le directeur de l’école en lien avec la notification de la CDAPH.

Le rôle de l'aidant

L’AVS/AESH intervient dans la classe en concertation avec l’enseignant, il aide l’élève à suivre l’enseignement et à participer à la vie collective de l’école.

L’AVS/AESH intervient dans trois domaines :

  • Accompagnement et soutien dans les apprentissages : cela peut être par exemple une aide à la manipulation du matériel scolaire ou d’outils spécifiques, une aide à la prise de notes et à l’écriture, la reformulation des consignes données par l’enseignant, le soutien à la concentration de l’élève…
  • Accompagnement dans les actes de la vie quotidienne : cela peut être par exemple de veiller à la bonne installation de l’élève, d’aider au déplacement, d’aider l’élève à formuler des besoins élémentaires, d’aider à l’habillage…
  • Accompagnement à la vie sociale et relationnelle : cela peut être par exemple de prévenir les situation d’isolement ou de crise, aider l’élève à gérer ses émotions, ses rituels ou ses comportements inadéquats, favoriser les échanges…

La présence d'un personnel chargé de l'accompagnement n'est ni un préalable ni une condition à la scolarisation de l'élève.

 

Comment obtenir une aide humaine pour son enfant ?

L’AESH constitue une des mesures de compensation décidées par la Commission des droits et de l'autonomie de la MDPH dans le cadre du Projet Personnel de colarisationS.

Les besoins des enfants sont évalués par l'équipe pluridisciplinaire placée auprès de la CDAPH qui s’appuie sur le GEVA-Sco. C’est aux parents de faire la première demande d’AVS/AESH. Pour les demandes de renouvellement, ils sont faits en concertation avec l'enseignant référent et l’équipe éducative.

Ces aides sont attribuées par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées au sein des MDPH qui se prononce au regard d'une évaluation de la situation scolaire de l'élève handicapé, en prenant en compte notamment son environnement scolaire, la durée du temps de scolarisation, la nature des activités à accomplir par l'accompagnant, la nécessité que l'accompagnement soit effectué par une même personne identifiée, les besoins de modulation et d'adaptation de l'aide et sa durée.

Il est donc nécessaire de faire une demande auprès de la MDPH.

 

 

 

 

 

Temps périscolaire et cantine.

Une notification d’accompagnement à temps partiel ne signifie pas que l’enfant ne peut pas être accueilli en classe à temps plein (sauf indication contraire notée dans le PPS)

 

Sortie scolaire

Les activités des personnels chargés de l'aide humaine sont divisées en trois domaines qui regroupent les différentes formes d'aide apportées aux élèves en situation de handicap, sur tous les temps et lieux scolaires (dont les stages, les sorties et voyages scolaires).

Circulaire n° 2017-084 du 3-5-2017 

 

 

 Absence AVS ou temps partiel

Une notification d’accompagnement à temps partiel ne signifie pas que l’enfant ne peut pas être accueilli en classe à temps plein (sauf indication contraire notée dans le PPS)

La Circulaire du 15 juillet 2004 prévoit cette situation :

  • En cas d’absence de courte durée de l’AVS, l’école doit trouver une solution pour assurer la continuité scolaire.
  • En cas d’absence prolongée de l’AVS (congé maternité ou congé maladie prolongé) : un remplacement doit être prévu. L’école propose généralement de mutualiser une AVS pour deux élèves sur un temps défini.

Il semble difficile d’engager une quelconque procédure contentieuse. Mais là aussi, il suffit parfois qu’un avocat se rapproche de l’Inspection académique, pour que, tout à coup, une solution soit trouvée.

 

 

 

Stage en entreprise

La circulaire envoyée aux recteurs d'académie du 13 juin 2016 "Accompagnement des élèves handicapés en situation de handicap en milieu professionnel par les personnels chargés de l’aide humaine". Ce texte permet de clarifier la situation des élèves en stage « Durant sa présence dans l’entreprise, un élève en situation de handicap doit donc pouvoir bénéficier de l’aide humaine individuelle ou mutualisée » et ainsi la présence de l'AVS/AESH

Circulaire du 13 juin 2016

 

Faire une demande auprès de la MDPH

 

 

Conseil design : une belle page est une page simple. Evitez d'ajouter trop de couleur et de jouer avec les tailles de police.