Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Droit au répit handicap

 

Les proches contribuent considérablement à l’accompagnement en France des personnes malades, en situation de handicap et de dépendance et Cet accompagnement n’est pas sans impact pour les aidants, notamment pour leur santé

Dans ce contexte, le répit s'avère souvent nécessaire pour :

  • Disposer de temps pour soi, d’un temps dont disposer librement et tranquillement, sachant son proche accompagné par des personnes compétentes et de confiance
  • Se rappeler que nous sommes aidants, mais pas seulement !
  • Préserver sa santé, son couple, sa famille, ses amis, ses passions, etc.
  • Avoir plaisir à retrouver son proche après cette parenthèse ou pour partager avec lui, le temps de cette parenthèse, autre chose qu’un quotidien régi par la maladie ou le handicap
  • Faire un pas de côté sur sa situation d’aidant et réfléchir, de ce nouveau point de vue, aux solutions qui pourraient être envisagées pour retrouver un équilibre

Des dispositifs possible pour les enfants d'enfants autistesdans des établissements en accueil de jourou  en hébergement temporaire ou encore en accueil familiale. 

Pour en bénéficier, il faut en faire une demande  auprès de la MDPH. Le séjour est pris en charge par la sécurité sociale.

Certaines associations organisent également des sejours de répit en petit groupe comme l'APARE.

Des sejours adaptés :

 

Des associations telles que INT’ACTVacances Ouvertes ou encore SIEL BLEU (liste non exhaustive) mettent en place des séjours de vacances, en partenariat avec l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques-Vacances)
 

Les villages Vacances Répit Familles : un concept innovant qui associe un village de vacances et une structure médico-sociale
 

L’UFCV (Union Française des centres de vacances et de loisirs) qui propose des séjours de vacances adaptés aux personnes en situation de handicap
 

Les délégations départementales de l’UNAFAM organisent, pour certaines d’entre elles, des séjours de vacances.

L'association Volontaires pour les personnes avec autisme peu proposer un accomagnement par des bénévoles formés par leurs soins pour bénéficier des temps de répit. Il propose égaune participation financière aux séjours de vacances d'enfants ou adultes autistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Préserver nos aidants :

Vous pouvez telecharger ici le rapport Guillot tome 2 préserver nos aidants.

cliquez-ici

Les structures d'accueil temporaires

Lorsque vous êtes en possession d'une notification, vous pouvez contacter les structures d'accueil temporaires :

Le Chalet des fleurs :

6 avenue des Caillols                                04.91.85.66.55  13011 Marseille

 

Le Mas Maillon :

740 Ch  Fenestrelles                                04.42.72.65.42  13400 Aubagne                                                             Pour en savoir plus  cliquez ici

 

Les sejours Apar

L’APAR organise des minis séjours de vacances pour jeunes avec autisme et TSA. Ces séjours ont pour objectif la socialisation des enfants et offrent un moment de répit aux familles (parents et fratrie). Ce sont pour eux des « week-ends de liberté »..

 pour en savoir plus cliquez-ici

 

Liste non exhaustive

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus