Par tél : 06 21 77 42 18  /  ted.attitude@gmail.com  /  12 rue Camille Saint Saens - 13700 Marignane

Les prises en charge



L’autisme ne se soigne pas mais une prise en charge adaptée à l’enfant améliore ses capacités fonctionnelles à interagir avec le monde qui l’entoure et à s’y adapter. sa prise en charge, pluridisciplinaire et individualisée, est un parcours de soin qui évolue avec l'enfant, puis l'adolescent et l'adulte. L'autisme persistant toute la vie.

Repérage et diagnostic

Lorsque les parents sont inquiet pour le développement de leur enfant (au niveau du langage, des intérations sociales, etc....), et quelque soit son âge....

ou en cas d'Inquiétude des professionnels de la petite enfance, ou les enseignants,

 

il faut consulter un médecin (médecin de famille, PMI ou de l'éducation national) qui doit prendre en compte ces inquiétudes sans attendre. 

 

En cas de suspicion d'un TSA : Il n'existe pas à ce jour d'un examen médical classique (comme une prise de sang ou une radio) pour déterminer si l'enfant a un TSA mais le diagnostic est posé par une série de bilan dans différents domaines. 

Il est donc important de faire rapidement les premiers bilans :

- Examen ORL et ophtalmo : Pour écarter tout problème d'audition ou/et de vue.

- Bilan orthophonique, auprès d'un(e) orthophoniste 

- Bilan du développement moteur, auprès d'un psychomotricien ou ergothérapeute

Et sans attendre confirmation d'un diagnostic effectué une rééducation orthophonique et de psychomotricité.

Où effectuer cette prise en charge ? vous avez la possibilité de l'effectuer soit en libéral et/ou en structure (CAMSP ou CMP). Vous avez le libre choix

Après les Bilans ? Effectuer une consultation de suivi, en vue du diagnostic et synthèse des résultats.

Évaluation par une équipe spécialisée 

Où effectuer ce bilan ? vous .....

En cas de doute : LE Centre Ressource autisme PACA : Le CRA effectue les bilan plus complexe.

Les recommandations de la HAS

Les recommandations de la Haute Autorité de la Santé sont considérées comme étant celles à mettre en œuvre prioritairement pour améliorer la qualité des interventions délivrées aux enfants /adolescents avec trouble envahissant du développement (TED) au moment de la publication de la recommandation de bonne pratique.

Les documents de la HAS font partie officiellement de l’actualisation des connaissances des professionnels de santé.

Prise en charge adaptée
Coordonner les soins

Le médecin

Il faut dans les meilleurs délais commencer une prise en charge, notamment : 

- En orthophonie : afin de mettre rapidement en place une rééducation des troubles durables relatifs à la communication portant sur l’acquisition de la parole, du langage ou de toute forme de communication non verbale.

- en psychomotricité : 

 

En cas de suspicion d'un TSA : Il n'existe pas à ce jour d'un examen médical classique (comme une prise de sang ou une radio) pour déterminer si l'enfant a un TSA mais le diagnostic est posé par une série de bilan dans différents domaines. 

Il est donc important de faire rapidement les premiers bilans :

- Examen ORL et ophtalmo : Pour écarter tout problème d'audition ou/et de vue.

- Bilan orthophonique, auprès d'un(e) orthophoniste 

- Bilan du développement moteur, auprès d'un psychomotricien ou ergothérapeute

Et sans attendre confirmation d'un diagnostic effectué une rééducation orthophonique et de psychomotricité.

Où effectuer cette prise en charge ? vous avez la possibilité de l'effectuer soit en libéral et/ou en structure (CAMSP ou CMP). Vous avez le libre choix

Après les Bilans ? Effectuer une consultation de suivi, en vue du diagnostic et synthèse des résultats.

Évaluation par une équipe spécialisée 

Où effectuer ce bilan ? vous .....

En cas de doute : LE Centre Ressource autisme PACA : Le CRA effectue les bilan plus complexe.

Que ce soit en libéral ou en structure (CAMSP, CMP, IME, Sessad, etc...) la prise en charge doit être conforme aux recommandation de la Haute autorité de la Santé.

Il est recommandé aux parents d’être particulièrement prudents vis-à-vis d’interventions présentées, par des professionnels ou des associations, soit comme une intervention permettant de supprimer complètement les manifestations des TED, voire de guérir totalement leur enfant, soit comme une méthode exigeant l’exclusivité de l’accompagnement, car l’abandon d’interventions peut présenter un danger ou induire une perte de chances pour la personne