Par tél : 06 21 77 42 18  /  ted.attitude@gmail.com  /  12 rue Camille Saint Saens - 13700 Marignane

Les principales prestations sociales pour les enfants 
Les prestations dépendant de la sécurité sociale

Les soins des patients atteints d'Affections de Longue Durée (A.L.D.) sont pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie.
L'Affection Longue Durée est constatée par le médecin traitant qui remplit un protocole de soins définissant la pathologie qui peut être prise en charge dans le cadre d'une affection longue durée. Celui-ci envoie ensuite le document au médecin conseil de la Caisse d'Assurance Maladie dont dépend l'assuré.

La prise en charge à 100 % concerne uniquement les soins et traitements liés à l'Affection de Longue Durée. Les soins et traitements liés à d'autres maladies (par exemple rougeole, ou rhume) sont remboursés dans les conditions habituelles.

Pour en savoir plus (cliquer ici)

L'affection de longue durée

Transport sanitaire

Les transports en VSL peuvent être pris en charge par la Caisse primaire d'assurance Maladie.  Il y a donc 3 grandes conditions :

- le patient doit être en ALD ;

- Le soin et pris en charge par la CPAM ;

- Il faut avoir par son médecin une prescription médicale de transport.

Pour en savoir plus (cliquer ici)

Les consultations chez un médecin spécialisé sont prises en charge par la sécurité sociale.

Prise en charge en orthophonie

Consultation pédopsychiatre

L'orthophonie est pris en charge par la CPAM. Si l'enfant est en ALD, la PEC est à 100%. Il est nécessaire qu'un médecin prescrive le soin.

L'aide financière individuelle

L'action sanitaire et sociale de l'Assurance Maladie peut vous permettre de bénéficier d'une aide financière ponctuelle, en complément des prestations (remboursement des soins, indemnités journalières...) habituellement versées. Des aides sont possibles pour vous permettre, lorsque les soins sont médicalement justifiés, de faire face aux dépenses non remboursées, par exemple pour une prise en charge psycho-éducative A.B.A...

Pour en savoir plus (cliquer ici)

Les prestations dépendant de la MDPH

La Prestation de Compensation du Handicap

L'EEH est une prestation destinée à compenser les frais d'éducation et de soins apportés à un enfant en situation de handicap. Cette aide est versée à la personne qui en assume la charge. Elle peut être complétée, dans certains cas, d'un complément d'allocation.

La CDAPH apprécie l'état de santé de l'enfant et décide de l'attribution de l'AEEH et éventuellement d'un complément d'allocation.

Les compléments sont accordés en fonction :

  • des dépenses liées au handicap ;

  • et/ou de la réduction ou cessation d'activité professionnelle d'un des parents ;

  • ou à l'embauche d'un tiers.

Les compléments de l'AEEH se répartissent en 6 niveaux.

Pour en savoir plus (cliquer ici)

Allocation d'Education de l'Enfant Handicapé 

La carte mobilité inclusion (CMI) a pour but de faciliter la vie quotidienne des personnes en situation de handicap et de perte d'autonomie. Elle est accordée sous conditions et permet de bénéficier de certains droits notamment dans les transports. Elle remplace progressivement depuis le 1er janvier 2017 les cartes d'invalidité, de priorité et de stationnement.

Pour en savoir plus (cliquer ici)

Carte mobilité inclusion

La PCH est une aide financière versée par le département. Elle permet la prise en charge de certaines dépenses liées au handicap (par exemples, aménagement du logement ou du véhicule, recours à une tierce personne).

C'est une aide personnalisée, modulable en fonction de vos besoins se base sur cinq élément :

 - L'Aide humaine (Pour rémunérer des personnes ou dédommager un aidant familial) ;

  -  L'aide technique : (fauteuil roulant, lève-personne, plage braille, audioprothèse...) ;

  -   L'aménagement du logement, du véhicule ou surcoûts liés au transport : surcoûts de transport (trajets réguliers ou départ annuel en congés) ;

 -  Dépenses spécifiques ou exceptionnelles (protections pour incontinence) ;

 -  Aide animalière : pour assurer l’entretien d’un chien d’assistance...

Pour en savoir plus (cliquer ici)

La prestation de compensation du handicap

Les prestations dépendant de la C.A.F.

L'allocation journalière de présence parentale

L'allocation journalière de présence parentale (AJPP) vous est attribuée si vous devez interrompre votre activité professionnelle pour rester auprès de votre enfant du fait d'une maladie, d'un handicap ou s'il est victime d'un accident d'une particulière gravité. Vous percevez, pour chaque jour de congé, une allocation journalière dans la limite de 22 jours par mois.

Pour en savoir plus (cliquer ici)

La MDPH

Faire un demande

auprès de la MDPH

Vos droits

Se faire aider