Par tél : 06 21 77 42 18  /  ted.attitude@gmail.com  /  12 rue Camille Saint Saens - 13700 Marignane

Expression des attentes et besoins de la personne handicapée...

Plus connu sous l'intitulé "projet de vie", c'est un élément qui est facultatif mais pourtant très important. Vous pouvez vous exprimer librement afin de convaincre la MDPH de la pertinence de vos choix et de vos demandes. Vous pouvez soit utiliser l'espace proposé ou utiliser du papier libre. L'idéal est de le faire sur un ordinateur et qu'il ne dépasse pas deux à trois pages. 

Présenter la situation de l'enfant, son prénom, son âge, le diagnostic, le mode de scolarisation et la prise en charge actuelle, un petit rappel de sa situation administrative....

Descriver des difficultés de l'enfant, dans tous ces lieux de vie, la maison, l'école, etc...

Vous pouvez ainsi utilisé le guide GEVA utilisé par la MDPH ou encore les items du certificat médical pour lister les items à traiter comme par exemple ici :

  • la communication verbale et non verbale,  s'exprimer, se faire comprendre, les différents troubles du langage, si l'enfant utilise un outils de communication (classeur PECS, Makaton, etc...), etc...

  • Capacité motrice : Maintien postural, déplacement, motricité fine, préhension, contrôle de l’environnement

  • Cognition / capacité cognitive ; l'Attention, la mémoire, l'apprentissage, la praxie, le raisonnement, orientation dans le temps ou l’espace, gestion de sa propre sécurité, relation avec autrui dans la conduite émotionnelle et comportementale…

  • Entretien personnel : Se laver, l'habillage, continence,, hygiène, alimentation…

  • Vie quotidienne et vie domestique Travaux ménagers, courses, préparer un repas, gérer un budget, faire des démarches… à comparer avec une personne du même âge

  • Troubles alimentaires et troubles du sommeil.

retentissement sur la vie de la famille, l'emploi du temps, présence d'un aidant familial qui accomplit telle ou telle action, baisse de l'activité professionnelle d'un des deux parents ou même, charges financières liées au handicap.

A partir de là, il vous faut énumérer les actions, les prises en charges que vous comptez mettre en place (Prise en charge, demande d'AVS, orientation scolaire ou médico-social, l'achat de couches, casque anti-bruit, tablette adaptée, etc...)