Par tél : 06 21 77 42 18  /  ted.attitude@gmail.com  /  12 rue Camille Saint Saens - 13700 Marignane

C'est quoi l'autisme

L’autisme est un trouble neuro-développemental précoce qui dure toute la vie. Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de médicament spécifique pour l’autisme, mais une prise en charge adaptée permettant de mieux vivre avec l’autisme.

L’autisme peut être repéré avant l’âge de 2 ans, mais le diagnostic est possible tout au long de la vie.

 

Trois facteurs sont distingués dans l’autisme ; la génétique, le développement cérébral et le comportement. Ces trois facteurs sont en interaction constante, et ce toute la vie.

 

L’autisme se manifeste par des troubles de la communication, des intérêts ou activités obsessionnels, des comportements à caractère répétitif, ainsi qu’une forte résistance au changement. La personne présente aussi souvent des hyper ou hypo-sensibilités sensorielles (sons, lumière, couleurs, toucher…). Tous ces signes s’expriment avec des intensités variables.

 

L’autisme est souvent associé à d’autres troubles (épilepsie, hyperactivité, déficience intellectuelle, troubles du sommeil, troubles alimentaires…).

L'autisme en france

Les différentes idéologies ont largement contribué au retard qu’accumule la France aujourd’hui en matière de prise en charge. Ce n’est qu’en 2012 que la H.A.S (Haute autorité de la Santé) a recommandé les méthodes éducatives et comportementales. Autant dire hier.

Les actions à mener sont considérables :

- La méconnaissance des professionnels retarde les diagnostics ;

- Les prises en charges psychanalytiques jugées non consensuelles par la H.A.S. sont à l’opposé des recommandations ;

- Les structures adaptées sont rares. Ce qui oblige les parents à s’improviser éducateurs, en plus de tout ce qu’ils ont déjà à gérer ;

- Les prises en charge libérales sont onéreuses et les professionnels formés peu nombreux ;

- Les parents sont vite plongés dans un véritable dédale administratif et doivent souvent s’improviser éducateur, juriste, etc….

Le constat est alarmant et pourtant :

  • 1 naissance sur 100 touchée par les TSA (Troubles du Spectres Autistique) soit 8000 par an ;

  • 650 000 personnes atteintes en France ;

  • Les TSA touchent 3 garçons pour 1 fille

  • la majorité des enfants ayant reçu un diagnostic de TSA ne présentent aucune déficience intellectuelle (62 %). (source : spectredelautisme.com) ;

  • 70 % des enfants atteints d’autisme en France ne sont pas du tout scolarisés.

Dépistage

En General, Les premiers signes de l’autisme sont détectables dans la petite enfance, généralement entre 1 et 3 ans. Des signes précoces doivent alerter les parents et les conduire à se renseigner, qui peuvent par exemple :

- Un langage « en retard » ;

- Un manque d’intérêt pour les autres, adultes et enfants ;

- Pas de pointage du doigt ;

- Regard fuyant ;

- Crise de colère ou d’angoisse, refus de changement ;

- Jeux répétitifs, ou mouvement bizarres des yeux, du corps, des bras, des mains.

 

Le diagnostic permet bien souvent aux parents de sortir de la culpabilité (« pourquoi mon enfant se comporte-t-il comme cela, qu’ai-je donc fait ? »), de la catégorisation parfois hâtive de l’entourage (« cet enfant est colérique/égoïste/asocial/ mal élevé ! ») pour se concentrer sur ses besoins réels, en bénéficiant des conseils et du soutien de spécialistes connaissant l’autisme. Avec eux, les parents peuvent élaborer un vrai projet d’accompagnement individuel pour leur enfant, réfléchir à la forme la plus adaptée de scolarisation, envisager l’avenir.

Obtenir un diagnostic

 

Le médecin traitant ou le pédopsychiatre peut effectuer ce diagnostique avec le recoupement d'un bilan en orthophonie et en psychomotricité et ou avec un psychologue spécialisé. Le médecin doit vous remettre un diagnostique écrit afin de pouvoir effectuer les démarches auprès de la MDPH et faire reconnaître le handicap.

Afin de faire un diagnostique plus spécialisé contacter le CRA centre ressource Autisme de Marseille. 

NB : Pour avoir une évaluation complète au CRA, les délais peuvent être extrêmement long.  Mais par contre, pour les demandes auprès de la MDPH, un dossier médical dûment complété  par le médecin traitant ou un spécialiste est recevable par les MDPH.

 

Il est important de commencer les bonnes prises en charge au plus tôt.

Les Prises en 

charge

Le chemin 

de l'école

En France,

la prévalence reconnue de l'autisme est d'une personne sur 100

70% des enfants autistes en France ne sont pas du tout scolarisé !! 

La France à nouveau condamnée par le Conseil de l’Europe  (février 2014) pour ne pas suffisamment proposer de scolarisation en milieu ordinaire pour les enfants autistes, ni de formation professionnelle dans le prolongement de la scolarisation.

 « à l’unanimité, il y a violation de l’article 15§1 de la Charte en ce qui concerne le droit des enfants et adolescents autistes à la scolarisation en priorité dans les établissements de droit commun. »

Centre Ressource Autisme PACA

Hopital Sainte Marguerite - 270 Bd Ste Marguerite - 13009 Marseille 

tel standard : 04.91.74.54.39 - prise RDV : 04.91.74.43.79